Étanchéifier définitivement les châssis « pourris »

<Précédent   Suivant >

L'air froid qui passe par les fentes des vieux châssis, c'est une perte sèche pour le chauffage.
Coller des joints sur les dormants des châssis que l'on souhaite garder ouvrables, voire coller une large bande de scotch ou mettre du silicone sur les fentes des châssis sur les fenêtres qui peuvent être condamnées,... est possible. L'idée que cet air participe à la ventilation du local est un mauvais calcul : une classe est occupée moins de 25% du temps. Comme dit ci-dessus, il vaut mieux les ouvrir périodiquement lorsque les élèves sont présents.
Placer une tenture devant portes et fenêtres rarement utilisées constitue également un complément efficace.

[retour]

 

Pour le moment, 88 personnes sont en ligne

> Design : Jean Louis Wagelmans Facebook  logo facebook  Contact bouton mail pt  Vous pouvez réagir  bouton remarques pt