Les appareils de mesure de l'énergie électrique

On trouvera ci-après une liste d’appareils de mesures utiles dans le cadre d’une campagne de sensibilisation. Elle se veut assez complète pour élargir l’horizon ! Mais en pratique, quelques appareils basiques sont suffisants. Ils sont repris dans la rubrique " appareils en prêt ".

Remarque préalable : les marques citées ne le sont qu’à titre informatif. Nous n’avons aucun lien avec un fournisseur et serions très intéressés d’avoir d’autres références de produits similaires donnant satisfaction. Nous reprendrons ces données bien volontiers sur notre site…

L'ampèremètre

Un Ampèremètre permet de mesurer le courant électrique en Ampères.

Cela ne nous donne pas vraiment la puissance consommée, puisqu’en alternatif :
Puissance = U x I x cos phi

Et ce cos phi n’est pas connu… (environ …0,5…pour les ballasts des tubes néons, … 0,8… pour les moteurs).

Par exemple, si on veut mesurer la consommation d’un luminaire TL, si on mesure 0,2 A, la puissance correspondante sera de l’ordre de P = 230 x 0,2 x 0,5 = 23 Watts

Mais la grande facilité, c’est l’usage de la pince ampèremétrique qui permet de connaître le courant sans l’interrompre (la pince se place autour du fil dans lequel le courant passe). Un champ magnétique est créé par le courant passant dans le fil. L’appareil mesure ce champ magnétique et en déduit le courant correspondant !

Applications :

  • Mesurer la répartition du courant dans un tableau divisionnaire entre les différentes parties de l’école (quelle est la demande de la cuisine, de la salle de gym, … à un moment donné).
  • Repérer l’origine des consommations de nuit qui grèvent la facture électrique, au départ d’un tableau électrique.
  • Mieux comprendre le phénomène physique du champ magnétique induit par le courant dans le fil et qui est mesuré par la pince. Astuce : faire mesurer le courant au niveau d’un câble électrique à 2 fils et constater que le champ est nul par addition de 2 champs de sens contraires !
  • Ou encore :

Appareils (non-exhaustif) :

Pince Ampèremétrique Elix à 23 € chez Brico (voir illu) 

Le Wattmètre

Un Wattmètre standard qui s’intègre dans une prise : environ 13 € HTVA

  • Attention à la lisibilité des mesures sur l’afficheur.
  • Attention à la possibilité de mesurer des très petites valeurs de puissance, de l’ordre de quelques watts… pour les consommations de standby.
  • A utiliser avec une allonge (multiprise), de telle façon qu’il ne faille pas se mettre à genoux pour lire quelque chose…
  • L’ancien modèle de chez Chacon était parfait, mais à présent, nous sommes à la recherche d’un appareil similaire…

La centrale de consommation électrique

Otio EHS 5050 – environ 80 €

  • Cette centrale de consommation électrique sans fil permet, à l'aide de ses 4 prises émettrices, de contrôler simultanément et à distance la consommation individuelle de 4 appareils électriques.
  • Paraît très intéressant dans une classe avec plusieurs radiateurs électriques.

Le comptage de passage

Le compteur de passage, placé dans le coffret de distribution

L'enregistreur de courant

L’enregistreur de courant détecte le courant en plaçant un anneau autour du câble et en déduit une puissance approximative (en ce sens qu’il n’intègre pas le cos phi…). Une connexion USB permet le transfert des consommations heure par heure sur un PC.

On trouve plusieurs marques sur le marché (entre 60 et 100 €). Par exemple :

  • OWL CM160 (environ 58 € HTVA)
    - Il a des pinces plus larges que celui de Chacon (donc encore plus difficile à insérer)…
    - Par contre, il dispose d’un affichage avec Watt et kWh en même temps. (les enfants peuvent y faire des relevés). C’est sans doute le meilleur pour être mis dans un couloir et sensibiliser les élèves, à défaut de l’afficheur développé au paragraphe 6-.
    - Attention : pour lire les consommations sur le logiciel, cliquez sur le point central du graphe, le détail des consommations va apparaitre !
OWL intuition –LC (environ 150 €)
Si au départ, il procède comme ceux cités ci-dessus, celui-ci a la particularité de pouvoir afficher les résultats sur n’importe quel écran (PC, tablette, smartphone …) : cliquez pour voir l'illustration 1 et l'illustration 2

Les afficheurs de puissance et d'énergie

Il existe un produit qui correspond à nos besoins (affichage des W et des kWh),
C’est le cas de la Série XC410 vendue par Siebert au prix de 500 €, environ.

Mais pour pouvoir afficher la consommation du bâtiment, il lui faut un compteur d’énergie avec sortie impulsionelle …. Soit 70 Euros en monophasé et 150 Euros en triphasé. Et le problème sera sans doute l’intégration de ce compteur dans le coffret électrique de l’école … (tests en cours).

A noter qu’il n’y a cette fois pas de fonction d’enregistrement…

Si vous avez des soucis avec des enregistreurs de courant et de température comme EcoWatt, OWl, QEO, Testo 174,... voici les pistes proposées :

  • Essayer avec toutes les entrées USB de votre PC car il semble qu'il privilégie parfois une sortie de communication plutôt qu'une autre...
  • Être certain que vous êtes bien « Administrateur » de votre pc.
  • Lancer le logiciel qui gère l'enregistreur « en tant qu'administrateur » (clic-droit sur l'icône du logiciel, puis « Exécuter en tant qu'administrateur »)
  • Lancer le logiciel dans un mode de compatibilité avec une version antérieure de windows : clic droit sur l'icône du logiciel, « Propriétés », puis onglet « Compatibilité » puis cocher « Exécuter ce programme en mode de compatibilité pour : Windows XP ». Ensuite essayer de relancer le logiciel.

[retour]

Pour le moment, 5 personnes sont en ligne

> Design : Jean Louis Wagelmans Facebook  logo facebook  Contact bouton mail pt  Vous pouvez réagir  bouton remarques pt