9 | Dynamiser l'école

Pas simple !
S'il est relativement facile de sensibiliser une classe, surtout pour les 10 à 15 ans qui sont très vite emballés par une action concrète dans l'école, il faut bien avouer que ce n'est pas simple de mobiliser une école entière... Très vite, on est catalogué comme « écolo », « militant » ... pour ne pas dire « fanatique »... Les collègues finissent par avoir peur de vous croiser, persuadés que vous allez encore leur parler de votre projet !

C'est pour cela qu'une Eco-team est nécessaire, afin de répartir la charge sur plusieurs épaules.

Il est bon de penser que chacun a ses passions, ses priorités... et pour l'un se sera l'alimentation saine, pour l'autre la sauvegarde de la biodiversité, et le 3ème la préservation des lieux historiques...

Sensibiliser les profs ?
C'est un des enseignements majeurs des projets réalisés ces dernières années : la direction est toujours financièrement motivée, dès lors on pense à motiver les élèves... et on oublie l'échelon des enseignants !

Il est important que les enseignants aient eux aussi le wattmètre entre les mains pour mesurer la consommation d'un PC « éteint », un luxmètre pour se convaincre que la luminosité naturelle est suffisante,... Bien souvent, on constate qu'ils sont intéressés aussi pour faire des parallèles chez eux!

Il est tout à fait possible de demander le passage des Facilitateurs Éducation Énergie dans l'école, par exemple un jour de journée pédagogique.

On parle bien de ce que l'on connaît bien... Il est donc utile de renforcer la formation des enseignants.

Qui va piano ...
Toucher à l'énergie, c'est toujours un peu toucher au confort ...

Cela provoque des réactions épidermiques chez certains enseignants, du type « de toute façon, c'est une goutte d'eau ! » ou encore « quand on voit ce que l'on gaspille par ailleurs ! »...

Aussi, pour ne pas s'épuiser, il vaut mieux procéder par petites étapes, ne prendre qu'une amélioration à la fois et l'évaluer, communiquer le gain obtenu ... et reprendre avec une nouvelle idée.

Par exemple, dans le projet mené à Maredsous, voici les deux mesures prises cette année :

  • Une semaine « portes fermées » où les élèves étaient invités à bien fermer les portes extérieures ... car on allait abaisser la courbe de chauffe (et elle est toujours restée abaissée depuis lors !)
  • Une semaine « kill a watt » où un concours d'économie électrique avait été lancé entre 3 pavillons de l'école : gagnait celui qui faisait le plus d'économie en pourcentage. Le gagnant en a fait 52% ! L'économie moyenne : 34 %. Stimulant pour un projet plus complet l'an prochain !

Ce dernier projet a été facilité par l'utilisation des enregistreurs de courant (les Ecowatt). Ils permettent de mesurer des consommations à partir de n'importe quel disjoncteur. Et donc de faire une sensibilisation sur un étage, sur un local (informatique, par exemple)...

Quelques idées pour réussir à diffuser les messages
  • Une communication via le réseau de communication interne de l'école ?
  • Création et diffusion par mail de petites vidéos humoristiques réalisés par les élèves ?
  • Site internet qui reprend toutes les actions, les mesures, les résultats ... ?
  • Vivre une Journée sans énergie dans l'école ?
  • Faire circuler des appareils de mesure (Wattmètre) ?
  • Placer des appareils de mesure dans les bureaux (Thermomètre) ?
  • Organiser un concours entre classes pour la meilleure idée pour l'énergie ?
  • Une exposition dans le hall d'entrée pour signaler l'action du mois ?
  • Installer une boîte à idées ... juste à côté de l'affichage des résultats ?
  • Proposer une journée Portes Ouvertes sur le thème de l'énergie ?
  • L'école du Sartay a organisé une « Fête à DD » où plein d'activité diverses et ludiques étaient organisées, mais toutes dans le respect du Développement Durable.
  • ...

[retour]

Pour le moment, 26 personnes sont en ligne

> Design : Jean Louis Wagelmans Facebook  logo facebook  Contact bouton mail pt  Vous pouvez réagir  bouton remarques pt